SELVOS
S.E.L.V.O.S.

Les Systèmes d'Échange Local

Pour échanger SANS argent...

Le SEL qu'est-ce que c'est ?

Je te donne un cours d'informatique, tu me prépares un bon repas ; je répare ta bicyclette, tu repeins ma cuisine... La question est que la personne à qui on rend un service doit avoir quelque chose à donner en échange qui nous intéresse. Dans un SEL, l'échange se fait entre plusieurs personnes et peut être différé dans le temps ; chacun apporte ses richesses et peut bénéficier de celles des autres. Le SEL recense les compétences et enregistre les demandes grâce à un catalogue.

Pour assurer l'équité du système, le temps passé est comptabilisé. Une heure donnée pour un service sera compensée par une heure d'un autre service ou par un objet équivalent : j'offre un service à Pierre qui me donne des unités en retour et avec ces unités je peux demander un échange à Jeanne qui recevra mes unités et en redonnera à ...et ainsi de suite.

Les SEL en France

Né sous le nom de LETS (Local Echange Trading System) dans les années 80 au Canada, le système s'est propagé en prenant le nom de SEL (Système d'Echange Local) en France, de Tauschring en Allemagne, de SRI ou BdT (banque du temps) en Italie,...Le premier SEL français est né en Ariège en 1994. Aujourd'hui, il existe déjà plus de 367 SEL qui regroupent environ 30000 personnes.

Chaque SEL est autonome et a ses caractéristiques, son propre fonctionnement interne, sa propre unité d'échange mais TOUS proposent à leurs adhérents d'échanger SANS ARGENT des savoirs, des services et des biens, ainsi que d'organiser des rencontres, des sorties et loisirs dans un esprit de convivialité et de SOLIDARITE qui favorise des liens et un dialogue entre des personnes d'âges, d'origines et de milieux sociaux différents.

Dans chaque SEL, il y a :

- Un CATALOGUE qui regroupe toutes les propositions d'échanges (offres et demandes) des adhérents. Ceux-ci se contactent directement afin de concrétiser l'échange.

- Des RENCONTRES parce que c'est plus facile d'échanger avec des gens qui se sont déjà vus. Parfois, elles donnent lieu à des BLE (Bourses Locales d'Echanges) qui sont un peu comme des vide- greniers en unités locales ou des repas partagés.

On y échange livres, jeux, vêtements, légumes, petits plats... Elles peuvent réunir plusieurs SEL. Comment évaluer les échanges? La plupart des SEL évaluent les échanges en se référant au TEMPS.

Ex : 1 service d'1 heure = 60 minutes = 60 unités. Chacun apporte ses compétences, savoirs et services qui ont la même valeur. Pour un objet, la valeur est évaluée de gré à gré.

Comment comptabiliser ces échanges ?

Chaque échange réalisé est noté sur un « bon d'échange », une « feuille de richesse» = pour une comptabilité centralisée ou sur un « carnet d'échanges » = pour une comptabilité décentralisée.

Entre les SEL

Les SEL ne vivent pas isolés, ils organisent des rencontres entre voisins, plus ou moins proches. Les membres des SEL peuvent alors trouver de nouvelles possibilités d'échanger avec des selistes venus d'ailleurs.

Il existe aussi la Route des SEL pour partager des hébergements, la Route des Stages pour échanger des « savoir-faire peu communs », le JEU (Jardin d'Echange Universel) pour échanger simplement sans comptabilité centralisée.

La Coordination SEL Île de France, une association régionale au service de tous les SEL d'Île de France animée par des SEListes franciliens.


LA ROUTE DES SEL

LA ROUTE DES SEL (association loi 1901) existe depuis une dizaine d’années. Elle a pour but de favoriser les rencontres entre sélistes en leur offrant la possibilité d’un hébergement plus ou moins long tant en France qu’à l’étranger.

LA ROUTE DES SEL comporte à fin 2008 : 1300 adhérents, 818 hébergeurs et 140 hébergeurs d’urgence.

L’adhésion à l’association est réservée aux sélistes à jour de leur cotisation uniquement et renouvelable tous les 1er Janvier en utilisant le formulaire téléchargeable sur le site de LA ROUTE DES SEL.

Un catalogue confidentiel est à disposition des adhérents. Il est mis à jour plusieurs fois par an et permet de rechercher un hébergement : appartement, maison, caravane, bateau … ; il comporte les coordonnées des hébergeurs, des SEL adhérents et des correspondants locaux.
Le fonctionnement et la vie de l’association y sont également décrits.

Un « carnet de voyage » annuel et nominatif est remis lors de l’adhésion afin de consigner les échanges exprimés en « nuitées ».Une nuitée correspond dans la plupart des SEL à une heure de service (soit 60 unités), la nuitée comprend le petit déjeuner. Il est important de s’accorder à l’avance sur les détails pour bien échanger. Ces échanges sont notés et signés par chaque partenaire. En fin d’année chacun reporte le total de ses échanges dans son SEL. Il est prélevé une nuitée à chaque adhérent pour le fonctionnement de l’association.

Contact:
LA ROUTE DES SEL
117, rue Pierre Loti
17300 ROCHEFORT    06 09 09 73 20
Courriel laroutedessel@free.fr
Site       http://www.route-des-sel.org/


LA ROUTE DES STAGES

La Route des Stages est un réseau permettant à des personnes de partager, d’acquérir, de transmettre des savoirs et des savoir-faire, des passions, des apprentissages de techniques sous forme de stage.

La Route des Stages permet également à des personnes éloignées de se rassembler autour d’un pôle d’intérêt commun et de coopérer.

La Route des Stages rend accessible des propositions rares ou insolites ainsi que la découverte de métiers anciens ou peu connus.

http://route.stages.free.fr

 


 
Site réalisé par MGD Software.
Optimisé pour Internet Explorer 8, Firefox 9, Chrome 16

Mise à jour du 22/07/2015 18:23

MGD Software